• -  Tél : 09 54 86 40 17 (ne pas laisser de message)
  • -  Mobile : 07 66 21 79 21

Notre projet pédagogique

L’épanouissement des enfants dans un environnement adapté et sécure est l’élément central de notre projet pédagogique.

Nous proposons un milieu sécurisé et un rythme quotidien en adéquation avec les besoins des enfants.

L’accueil est basé sur le respect des Précieux et de leur rythme, tout en favorisant le développement psychomoteur, affectif et intellectuel de l’enfant. Aussi, axée sur la qualité, la directrice de la crèche les petits précieux a obtenu la certification ISO 9001 en 2010, reconnue a l’international. De plus, parce que chaque ‘’PRECIEUX’’ mérite le meilleur, la crèche est actuellement dans une démarche qualité selon la nouvelle norme CDCA.

Résumé du projet éducatif "Les petits précieux" :

La rédaction d’un projet éducatif est une obligation pour chaque structure Petite Enfance au regard du décret d’août 2000 (article R 180-10). Celui-ci dépeint la vie institutionnelle de la structure, avec son fonctionnement, ses pratiques éducatives et ses valeurs.

I – PRINCIPES EDUCATIFS QUI GUIDENT L’ACTION DE LA STRUCTURE :

• Respecter la Personne de l’enfant : rythme, besoins, mettre en valeur ses talents, efforts
• Favoriser la socialisation du jeune enfant au sein de la collectivité : développer la communication, apprendre le respect, patience, écoute,…
• Favoriser l’autonomie de l’enfant dans sa vie quotidienne comme dans ses activités ludiques : participation de l’enfant aux tâches de la vie quotidienne, proposition d’activités favorisant des expériences d’apprentissage
• Soutenir et accompagner les parents dans leur rôle : accompagner les parents dans leur fonction d’éducation ; montrer que les professionnelles sont présentes pour veiller à leur sécurité et leur bien-être.

II – L’ACCUEIL :

2.1. Les premières fois : admission, première visite, inscription :
• Entretien personnalisé ave chaque famille au mois de mai, puis procédure d’inscription ;
• Adaptation dite progressive (entre une semaine à 15j) afin que l’enfant et ses parents ne soient pas brusqués et qu’ils se sentent pleinement en confiance. Informations notées dans le cahier d’adaptation.

2.2. L’accueil au quotidien : transmissions, séparations, retrouvailles et le descriptif de la journée d’accueil :
La structure a mis en place des temps d’accueil quotidien en début et fin de demi-journée et des personnes référentes pour chaque plage d’accueil : les professionnelles répercutent aux parents le vécu de l’enfant dans la structure en fin de demi-journée.

2.3. L’accueil d’un enfant en situation de handicap :
Un projet d’accueil individualisé est mis en place avec les parents, les professionnels (éducateurs, psychomotricien ou psychologue) qui suivent l’enfant et le personnel de la structure. Ce projet sera adapté au fur et à mesure de l’évolution de l’enfant.

III – L’EVEIL :

Jeux = source de découverte, d’apprentissage et de communication.

3.1. La socialisation : la rencontre avec l’autre, vivre les moments ensembles :
L’apprentissage de la socialisation va se faire de manière progressive et par étape :
- Tout petit (3 mois et 1 an), l’enfant apprend à connaître son propre corps et expérimente les propriétés des jouets (exemple : l’enfant jette différents jeux pour voir le bruit qu’ils vont produire en tombant par terre et les met souvent en bouche).
- Puis après 1 an, il entre en interaction avec les autres enfants tout en jouant pour lui, on parle de jeu en parallèle
- Vers 2 ans et avec l’acquisition du langage, les enfants commencent à jouer ensemble par petits groupes et élaborent des petits jeux où ils revivent leur vie quotidienne

3.2. Jeux libres :
Les jeux libres sont privilégiés pendant les moments d’accueil car ils permettent à l’enfant une découverte et un accueil en douceur.

3.3. Activités dirigées et proposées :
Activités proposées : jeux sensori-moteurs (chant, musique, danse, parcours de psychomotricité,…), jeux de manipulation (pâte à modeler, puzzle,…), jeux d’imitation (dinette, garage, voiture, déguisement,…), jeux de règles (lotos, dominos,…), …
Activités dirigées : éveil musical (tous les lundis matin), activités manuelles (peinture, dessin,), activité de motricité (jeux d’extérieur,).

3.4. Le rangement :
Dans un premier temps, les professionnelles doivent verbaliser le rangement à l’enfant quelques minutes avant celui-ci. Ainsi, l’enfant anticipera la fin de son activité et il acceptera plus facilement de ranger. En second lieu, il est important que les adultes donnent l’exemple aux enfants et les incitent à participer au rangement des jeux, jouets et activités. Les professionnelles doivent laisser le temps aux enfants de ranger selon leur rythme et les prévenir avant la fin du temps de jeux.


IV – LES REPAS ET GOUTER :

• Nos horaires de repas sont : 11h30les matins et 16h les après-midis.
• Une personne se détache du groupe 30 minutes avant le goûter afin d’organiser celui-ci.
• Grâce à notre observation quotidienne de l’enfant, nous lui proposons de manger seul lorsqu’il l’a décidé et à son rythme.
• Afin de promouvoir une alimentation équilibrée, un projet « goûter de fruits ou de légumes » est mis en place à la crèche les mercredis.
• Un projet d’ateliers cuisine avec les enfants de la section des 2/3 ans. Une fois par semaine, les enfants préparent avec les professionnelles une recette. Les objectifs de cette activité sont : l’éveil sensoriel et plus spécifiquement le goût, la participation de l’enfant à son alimentation et la réalisation d’une activité en commun, développement des habilités motrices, favoriser l’autonomie.

V – LES SOINS :

• Les temps de change :
Le changement de couches demeure un moment privilégié pour établir un contact personnalisé et chaleureux avec l’enfant. La professionnelle en charge du change va en profiter pour parler, expliquer et verbaliser son action. Une traçabilité a été mise en place pour chaque enfant, de son heure de change, par qui et son bon suivi de ses besoins.
Nous avons établi un protocole de change qui répond aux règles d’hygiène et de sécurité, affiché dans la salle de change.

• La pause « toilettes » et l’acquisition de la propreté :
Pour qu’un enfant soit « propre », deux éléments doivent être réunis : l’enfant monte les escaliers (maturation physique) et surtout, il manifeste l’envie de devenir propre (maturation psychique).

• Les petits « bobos » :
N’ayant pas de personnel paramédical dans notre structure, nous ne sommes pas habilitées à administrer des médicaments, ni à réaliser des soins qui relèvent du domaine médical, sauf avec ordonnance en cas de fièvre.
Nous avons mis un place un classeur des protocoles de soins validé par le pédiatre attaché à la crèche. En effet, si une professionnelle s’est absentée, l’équipe peut tout de même faire la transmission aux parents en regardant dans ce classeur.

• L’hygiène au quotidien :
- Le lavage des mains, particulièrement en période covid 19, et aussi la figure après le repas et gouter
- Le mouchage de nez
- L’hygiène des locaux et du matériel

VI – L’ENDORMISSEMENT ET LE SOMMEIL :

• Une ambiance pour s’endormir :
Nous préparons notre salle de sieste quotidiennement :
- Nous chauffons la pièce à une température constante entre 19 et 22 degrés ;
- La salle est aérée le matin et à la fin de chaque demi-journée pour assurer une meilleure qualité de l’air. Deux purificateurs d’air fonctionnent en permanence dans la crèche

• Rituels d’endormissement : doudou, tétine etc.
Ces objets transitionnels le rassurent et lui permettent de s’endormir plus sereinement. Un tableau récapitulatif des doudous et tétines de l’ensemble des enfants est affiché dans la salle de vie afin que les professionnelles puissent s’y référer le cas échéant.

• Respects des rythmes de sommeil et du lever de sieste : par des informations recueillies au moment de l’accueil des parents et par l’observation. Les enfants se réveillent à leur rythme.

VII – LE TRAVAIL D’EQUIPE :

• Des réunions pédagogiques sont mises en place de manière régulière à raison d’une toutes les deux semaines et nous faisons ensemble un débriefing au quotidien.
• Courant 2020, nous avons élaboré un livret d’accueil à destination des nouveaux usagers afin de rendre le fonctionnement de la structure plus facile d’accès. Il donne des conseils et des astuces.
• Afin de proposer un accueil de qualité, il est nécessaire de permettre aux professionnelles de suivre des formations. La structure propose des formations en interne ou en externe, hors temps de travail, en partenariat avec les opco.

Où sommes-nous ?

20 Rue de Wissembourg - 67000 Strasbourg

Mobile : 07 66 21 79 21 et fixe : 09 54 86 40 17 (ne pas laisser de message)

Possibilité de parking